04/09/2010

La maison des chiffres

Voici le jeu de la maison des chiffres.

Chaque enfant possède un plateau et un jeu d'étiquettes-nombres. Le but est de replacer chaque étiquette-nombre dans la bonne "maison".

En soutien, nous nous contentons de cette consigne. En atelier en classe, on peut jouer avec 1 dé pour la version 1 à 6 et deux dés pour la version 1 à 10 (on met une pastille blanche sur le 5 et le 6 d'un des dés) et le premier qui a rempli son plateau a gagné.
 
Ajout du 6/09: j'ai ajouté des étiquettes "reconaissance globale d'objets" qui n'apparaissent pas sur l'image ci-dessus

On peut agrandir le jeu au format A3 si on le souhaite.
Le mieux est d'imprimer / photocopier le plateau sur feuille blanche, et les étiquettes sur une feuille de couleur ( prendre 6 feuilles de couleurs différentes pour éviter le mélange des étiquettes, chaque enfant a ainsi sa couleur).
Vous pouvez équiper le plateau et les étiquettes de velcros ou d'aimants pour qu'une fois placées, les étiquettes ne bougent plus et que l'enfant ne se perde pas dans son jeu.


Version 1 à 6:



Version 1 à 10 (modifiée le13 /09 , ajout des diverses possibilités de constellations) :


3 commentaires:

  1. Bonjour Laurenne,
    Bravo pour votre blog et la richesse des informations contenues. Je note que vous employez la phrase : le premier qui a fini a gagné... avez-vous pensé que cela va dévaloriser touts les autres et surtout ceux qui seront derniers et ainsi entamer l'estime de soi de ces enfants ? Les enfants plus lents seraient des perdants ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je pense qu'ils doivent apprendre à perdre, à être aussi un peu en compétition tout en valorisant quand même les progrès de chacun... Ne jamais éliminer en motricité, ne pas faire de gagnant dans les jeux, ce n'est pas les préparer à la vrai vie, il faut apprendre à gérer la frustration :)
      Mais je le répète, j’applique toute de même la "VIP attitude" dans ma classe, à savoir souligner à chaque fois leurs efforts, montrer de l'intérêt pour tout ce qu'ils réalisent etc... et ils gèrent très bien de ne pas pas être le premier à finir au loto, surtout qu'on continue le jeu jusqu'à ce que chacun ait rempli sa planche.

      Supprimer
    2. Bonjour,
      Je trouve que c'est exagéré de parler d'estime de soi. Tel que j'utilise ce genre de jeux, c'est aussi un jeu de hasard je propose des aides pour les enfants en difficulté. Merci Laurène !
      Maud

      Supprimer